Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2016

Vers un nouveau dispositif de proximité

Monsieur Le Président,

Il y a un lien très étroit entre la délibération 54076 et la mission pour laquelle les conclusions vous ont été rendues.

Dans l attente de vos arbitrages définitifs, s’agissant de la participation des habitants, nous pourrions avoir un nouveau dispositif, qui va pouvoir se déployer sur le territoire régional, avec un amorçage via une partie des enveloppes politiques de la ville contenues dans la présente délibération.

Dans le cadre de cette mission, je me suis retrouvé face à un véritable puzzle d’abord parce que les actuels FPH c’était plusieurs milliers de projets et ensuite parce qu’en l’absence de cadre de référence il y avait autant de pratiques locales que de projets.

Tout le monde s’accordait sur un toilettage en profondeur pour redonner des perspectives sur mesure.

J ai été très heureux de commencer un tour des agglomérations et je m engage à retourner sur les territoires pour appréhender la mise en œuvre du dispositif dans le temps.

Ce qui a prévalu dans ce travail, en allant à la rencontre d’un ensemble d’acteurs (techniciens, élus et de nombreux habitants) c’était à la fois de faire l’inventaire du dispositif et de voir tout ce qui était en germe en termes d’innovation.

C’est d’autant plus important que la Picardie n était pas impliquée dans le dispositif FPH, que le CGET (commissariat Général à l’égalité des territoires) a commandé, une mission nationale sur le sujet et je rencontre le 20 décembre Madame ELIZEON, Préfète déléguée pour l’égalité des chances pour faire ce point, notamment sur l’implication de l’Etat dans le dispositif.

La conviction s’est vite installée qu’il fallait parler davantage de projets que de fonds et donner des perspectives aux citoyens. D où l idée des PIC (Projets d’initiatives citoyennes).

Et comme nous faisons confiance aux territoires, nous entendons dans un même mouvement parier sur l’intelligence collective des territoires et mobiliser l’intelligence des habitants autour de thématiques citoyennes, via les contrats de ville, sur nos priorités régionales :
- Emploi
- Transition énergétique
- Innovation numérique

Mais au-delà pour rejoindre la motivation existante dans les projets actuels, sur des thématiques majeures :
- Lutte contre l’isolement
- Lutte contre l’illettrisme
- Valorisation des circuits-courts
- Valorisation du patrimoine local
- Créativité artistique
- Echanges de savoirs, entraide et soutien scolaire

Des fiches actions simplifiées avec deux indicateurs d’auto-évaluation pourront être proposées.

L’enjeu de ce dispositif est de mieux qualifier les projets soutenus. La région impulse et elle est garante d’une observation globale, d’une évaluation générale et d’une prospective de l’évaluation du dispositif.

Nous vous remercions de votre confiance.

Écrire un commentaire