Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2012

Hier, je pense qu'André Diligent portait son plus beau costume pour écouter François Bayrou

 

Et il a du ouvrir une bouteille de champagne (une petite, André ne buvait que des petites bouteilles de champagne)...André Diligent

Champagne André DIligent.jpg

03/05/2012

BRAVO FRANCOIS !!

francois-bayrou gouverner.jpg

23/03/2012

Tous les maires sont de transition…

PB AV MR.jpgJ’adresse d’abord mes vives félicitations au nouveau maire de Roubaix, Pierre Dubois (au premier plan sur la photo lors de la 1ère journée d'études André Diligent, à côté de lui Arnaud Verspieren et Michel Ribet, Président des Amis d'André Diligent), en lui adressant de vifs souhaits de réussite dans ses nouvelles responsabilités. Roubaix n’est pas une ville comme les autres et ceux qui la dirigent ont besoin d’encouragements sincères.

 

J’adresse l’expression de toute mon amitié à René Vandierendonck, dont l’histoire retiendra qu’il aura donc été maire de Roubaix de 1994 à 2012, faisant ainsi la transition entre André Diligent et Pierre Dubois.

 

J’insiste sur le mot transition car on se demande ici et là si le maire nouvellement élu ne sera pas un maire de transition. Incontestablement Pierre Dubois assumera la transition entre René Vandierendonck et un autre maire.

 

Alors c’est vrai, d’aucuns diront que la transition est à apprécier au regard de deux critères : sa longueur et sa qualité. Il est intéressant de noter qu’André Diligent aura été maire 11 années, René Vandierendonck 18 années. C’est un fait que ce sera difficile pour Pierre Dubois de battre l’une ou l’autre de ces longueurs-là. Mais le second critère concerne la qualité : c’est un fait que de ce point de vue la transition René Vandierendonck est réussie. Pierre Dubois est confrontée à la même question pour l’avenir : réussir la transition.

 

C’est certainement ce qui explique que les écuries sont déjà en train de chauffer les moteurs, en prévision de l’échéance de 2014, comme si Roubaix était une ville à prendre. Ce que j’ai appris d’André Diligent, c’était que Roubaix est une ville à servir. Cette remarque vaut pour la politique en général. C’est à l’aune de ce service-là que peut s’apprécier la qualité de la transition que nous évoquions précédemment.

 

L’histoire a montré qu’au service de Roubaix, des hommes et des femmes d’horizons différents devaient et pouvaient travailler ensemble. Cette culture-là, les hommes de la transition en sont les garants parce qu’eux seuls sont capables de tracer les traits d’union qui, au-delà des différences apparentes et des changements par nature éphémères, dessinent les continuités, et créent les consensus dynamiques autour d’idées novatrices et audacieuses.

 

Il me semble que c’est ainsi que doit continuer de s’écrire l’histoire roubaisienne. A mon niveau, cultivant des amitiés dans toutes les formations politiques démocrates et républicaines roubaisiennes, j’entends bien peser résolument pour que ce message-là perdure, contre vents et marées.

 

Denis Vinckier

23 Mars 2012

04/02/2012

La promesse de François Bayrou à André Diligent a fait un rebond hier...

Le fait que je vais évoquer ici trouve sa source dans une promesse faite par François Bayrou à André Diligent dans les derniers jours de sa vie et son rebondissement dans la journée qui s'est tenue hier toute la journée à Roubaix, dix ans après sa mort, jour pour jour.

La promesse, François Bayrou s'en est toujours fait l'écho quand il est venu dans le Nord. André Diligent, terriblement diminué par la maladie à la fin de l'année 2001 a reçu une ultime visite politique, celle de François Bayrou qui avait chamboulé tout son programme pour voir une dernière fois son ami Diligent. Je connais bien l'histoire car je lui ai ouvert la porte. Ils sont alors restés seuls à deux.

En ressortant au bout d'une vingtaine de minutes, François Bayrou a compris qu'il ne reverrait plus André vivant. Le 3 février 2002, il était là à ses funérailles et à l'aide de quelques notes seulement, en fin de messe, il brosse le tableau d'une vie vécue intensément, passionnément, résolument.

Mais la vérité de l'entretien, il l'avait dévoilée le soir même de sa dernière visite à André Diligent dans le cadre d'un meeting politique, celui qui devait l'amener à lancer sa première campagne présidentielle. "André m'a dit de ne rien lâcher, de ne rien céder". D'où cette formule devenue célèbre du "Ne cède jamais" que nous avions reprise pour notre livre hommage à André Diligent en 2006.

Le rebondissement, c'était hier dans le cadre de cette journée dont vous retrouverez bientôt l'ensemble des interventions d'une très grande qualité, à la fois sur le site de la bibliothèque numérique de Roubaix et également sur support papier: les actes seront édités. François Bayrou avait décidé la veille de prendre le TGV et de venir, c'est Jean-Marie Vanlerenberghe qui nous l'a précisé. Moi-même, ne le sachant pas, j'avais excusé François Bayrou indiquant même qu'André aurait trouvé que dans le contexte présidentiel il avait mieux à faire que de venir à cet anniversaire...

A 15h40, le téléphone sonne. C'est François Bayrou. Nous lui indiquons que nous avons transmis ses amitiés à la salle, qu'il était dignement représenté par les deux présidents Vanlerenberghe et Henno. Cela ne suffit pas me dit-il. Tu rappeleras aux présents que la dernière fois que je l'ai vu sur son lit de mort, André Diligent m'a supplié de ne jamais rien lâcher, de ne jamais rien céder. Tu peux donc dire aux présents que j'ai bien l'intention de tenir cette promesse !

Tout est dit.

 

17/12/2011

Michel Ribet, Président des Amis d'André Diligent

Légion d'honneur Michel Ribet.jpgSur la photo, dans l’intimité familiale, Michel Ribet est fait Officier de l’ordre de la Légion d’Honneur, avec André Diligent au second plan, preuve de leur grande complicité. Michel Ribet est également Officier de l’ordre des Palmes Académiques depuis 1976.

 

Michel Ribet a plus d’un demi-siècle de fraternité commune avec André Diligent. Sa modestie dut-elle en souffrir, rappelons que Michel Ribet a été le plus jeune agrégé de médecine de France au concours de 1958, il s’est consacré d’emblée entièrement à une carrière publique universitaire et hospitalière. Son intérêt a toujours été vif pour la pédagogie, son action thérapeutique a été thoracique et abdominale avec notamment la chirurgie des malformations pulmonaires du nouveau-né et de l’enfant. Il a fait la première opération lilloise à cœur ouvert en 1959 et la première greffe du rein en 1970. Membre titulaire de la société nationale et internationale de chirurgie en 1971, il a présidé l’Académie de Chirurgie.

 

André Diligent aimait ce « visiteur du soir » avec qui il refaisait le monde. Il appréciait particulièrement que son ami Michel Ribet ne comprenne pas grand-chose à la politique selon lui, cela faisait de lui un Monsieur tout le monde et un bon baromètre. D’André Diligent, Michel Ribet dit souvent qu’il avait un côté potache et une bonne dose d’humour. Il vante sa grande culture générale, qui était partagée. Les deux savaient se remémorer les tours de France cyclistes d’il y a plus d’un demi-siècle autant que les grandes heures des Républiques successives !

 

Michel Ribet partageait avec André Diligent la passion d’Ambleteuse, où ils avaient l’un et l’autre une petite maison. Michel Ribet était également le "médecin officieux" de celui qui répétait à qui voulait l’entendre qu’il était un hôpital à lui tout seul ! Michel Ribet a certes été présent dans les moments heureux mais aussi dans tous les moments tragiques d’une existence difficile.

 

Dix ans après le décès d’André Diligent, cultivant sa mémoire, ayant la sensation qu’il est toujours là, Michel Ribet préside aujourd’hui l’association des Amis d’André Diligent avec la même modestie que celle que nous lui avons toujours connue.

 

Récents articles de presse

http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Regio...

http://www.nordeclair.fr/Locales/Roubaix/2011/12/18/sans-...

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Roubaix/actualite/Sect...

S'inscrire au colloque Invitation journée du 3 février 2012 - André Diligent.pdf